Partage ton patrimoine

Bienvenue sur Traverse, outil numérique internet et mobile qui valorise les patrimoines monumentaux, paysagers et immatériels communs entre la France et la Suisse et propose une compréhension partagée des cultures du territoire transfrontalier.

Traverse participe au programme Interreg V Axe 2 : Protéger et valoriser le patrimoine naturel et culturel.

La vocation de ce site

Ce site internet dédié au projet traverse a pour ambition de favoriser le croisement des regards sur une démarche audacieuse visant à donner en partage au plus grand nombre les patrimoines franco-suisses, via un outil numérique innovant.

La boite à outil de traverse

Dans la mesure ou traverse est un « work in progress », toujours en devenir et amené à se (re)déployer en permanence, il nous a paru opportun d’offrir aux personnes et organismes intéressés par la démarche en cours, un espace de rencontre et de dialogue, voire de débat, inhérent à ce genre d’exercice, qui fait sortir l’ensemble de ses protagonistes et du premier cercle d’utilisateurs (professionnels du patrimoine, étudiants, chercheurs, guides, responsables des institutions territoriales, acteurs culturels, professionnels du tourisme, enseignants, etc.) de leur zone de confort…

Donner envie de découvrir et partager la chose patrimoniale

Ce faisant il s’agirait d’inviter habitants et hôtes de ce vaste territoire franco-suisse à la découverte et à l’exploration fine des mille et une facettes de ses patrimoines. Rien ne remplace en effet l’immersion dans un paysage, la visite d’un monument, la participation à une fête, la dégustation d’un produit de terroir ou encore la contemplation d’une œuvre authentique…  Regarder en les faisant défiler sur son appli toutes les toiles de Turner ou Courbet consacrées à Chillon, ne permettra jamais à personne de les appréhender dans leur mystère. Ces peintures ne sont pas des images, mais des matières, des atmosphères, une alchimie de la pensée du peintre projetée sur le monument historique ou le paysage, qui ne peut se ressentir que face à l’oeuvre.

Traverse ne peut donc prétendre se substituer à la visite d’un site patrimonial ou à la rencontre avec un producteur de vin ou de fromage, mais en revanche peut jouer un rôle essentiel de stimulus (donner envie d’y aller), mais également favoriser un « retour sur expérience » (regarde comme c’était beau ! ) et susciter de nouvelles formes d’intelligence collective : de la play-list en partage, aux savoirs inédits sur l’oeuvre, l’édifice ou l’objet, il n’y a qu’un pas…

Une newsletter, des rubriques techniques et des regards sensibles...

Outre l’information transmise par les chefs de file sur le devenir du projet aux structures partenaires – par l’intermédiaire d’une newsletter mensuelle (éléments de calendrier, état d’avancement de la réflexion, ingénierie du projet, bases de données documentaires mobilisées, premières formes d’expérimentation concrète, etc) ce site internet et son « blog dédié » a pour ambition de fédérer la « communauté traverse » autour d’un projet commun, mais également de permettre à ceux de ses membres qui le souhaiterait de faire part de leurs regards sensibles sur les patrimoines (sous la forme de billets illustrés). Pourront ensuite être sollicités pour cet exercice de nouveaux contributeurs (érudits, chercheurs, artistes, témoins, élus, etc).

Une autre rubrique liée aux enjeux techniques de traverse devrait permettre en outre de créer une émulation autour de ce qu’on appelle désormais « humanités numériques » et « démocratie patrimoniale » : expériences en cours, écueils, aspects techniques, cadre éthique, enjeux du travail collaboratif avec les citoyens, etc … et ainsi de susciter un débat constructif.

Inscrivez-vous à la newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir annuellement entre 3 et 4 mails d’information sur le projet.

En vous inscrivant, vous serez aussi sûr d’être dans les premiers à tester l’application mobile!